Print
Category: Genealogie
Hits: 2331


Origine de la propriété de Gurgy-la-Ville

Le 24 mars 1826, en l'étude de Me TROUBLE, notaire à Recey-sur-Ource, Claude JOURNEE, époux de Marguerite GEOFFROY, a partagé ses immeubles entre ses cinq enfants, et la propriété de Gurgy-la-Ville (appartenant depuis 1968 à Denis Oriot) a échu à Didière JOURNEE et une autre fille JOURNEE. Didière JOURNEE a épousé Mannès BRIGANDET et son héritage a échu à Elise BRIGANDET, mariée à TRAVAILLEN. Les biens de l'autre fille JOURNEE ont échu à Cécile JOURNEE, épouse Nicolas VIARD.

 Eugène Révérien ORIOT, dit "Oriot la casquette" (son frère, Louis Nicolas ORIOT était surnommé "le grand Oriot") a épousé Maria VIARD qui était la fille de Cécile JOURNEE, épouse de Nicolas VIARD, propriétaire et tonnelier à Gurgy-la-Ville, et maire de Gurgy-la-Ville de mai 1862 à mai1871, puis à partir de janvier 1875.

A noter que Louis Nicolas ORIOT s'est marié avec Clémence Joséphine SAVOYEN à Gurgy-la-Ville le 18 janvier 1875.

La propriété a été vendue à Mr Vincent THOMAS le 10 juillet 2018. Donc Denis Oriot en a été propriétaire pendant 50 ans, ce qui lui a permis de faire de nombreux travaux  d'amélioration : eau courante, dalles, sanitaire, électricité, enduits, toitures, plâtres, mur de soutènement côté jardin, mur de clôture...